Accueil > Cours > Photoshop : > Outils

Outils

 

Outils d’aide au dessin

Affichage

IL existe trois types d’outils qui apparaissent dans la fenêtre. Ils sont tous affichables/masquables à partir de la fenêtre "affichage".
Il y a :

  • Les règles : touche de raccourci Ctrl+R, les règles affichent les graduations de l’image (en pixels, en mm, en cm, en pouce, en picas, en pourcent ou en points).
    quand on clique sur le 0 et qu’on le déplace, le centre de départ des graduations change.
  • La grille : touche de raccourci Ctrl+", c’est une grille quadrillée qui s’affiche sur l’écran, qui peut aider quand on a mis le magnétisme.
  • Le repère : pas de touche de raccourci, il faut cliquer sur la règle (donc l’avoir activé) mais pas sur le 0, et glisser sur l’image. Un trait bleu (par defaut) apparait et il suffit de le lacher à l’endroit souhaité pour qu’il se positionne.
    Le repère sert juste d’aide pour le dessin, il n’apparaitra pas à l’impression.

Divers

  • l’outil magnétisme est très utile. il permet de "fixer" les différents outils de création et de selection à la grille au croisement ou à la ligne la plus proche. Permet de faire des cercles centrés, des carrés parfaits, d’aligner plusieurs calques sur des repères ou sur la grille...
    La touche de raccourci est : Ctrl+Maj+ :
  • La touche Alt permet lors d’une selection de centrer celle ci sur la grille ou le repère le plus proche.
    La touche Maj permet de garder les proportions hauteur/largeur. (exemple : pour faire un carré, ou un cercle)
  • Si un outils ne marche pas sous photoshop, cliquer sur la flèche en haut à gauche de l’outil utilisé, et faire "réinitialiser tous les outils".
    Si le clavier passe imtenpestivement de FR à US, faire Maj+Alt une fois et il repasse au mode précedent.
  • l’outil négatif : la touche de raccourci est Ctrl+I, permet d’inverser toutes les couleur de l’image, pour mieux voir ses défauts et les corriger.
  • menu image→Taille de la zone travail : permet d’agrandir ou de rétrécir l’image en la tronquant.
  • menu image→Taille de l’image : permet d’agrandir ou de rétrécir l’image en changeant le nombre de pixels.
  • Fabriquer un motif : faire une selection, puis menu edition→utiliser comme motif. on peut ensuite l’utiliser comme texture sous tous les autres outils.
  • pour faire une sélection précise : faire une sélection globale, puis passer en mode masque (touche Q). sélectionner l’outils doigt puis faire le tour de la zone à sélectionner. Quitter le mode masque. la sélection est faite !

♠Ne pas oublier de nommer les calques, pour une meilleure lisibilité, et une compréhension rapide

 

Outils de retouche et de modification

Divers

  • La transformation manuelle : souvent utilisée, le raccourci clavier est Ctrl+T. elle permet de déformer intelligement une image. on peut la retourner, la mettre en perspective, l’agrandir, la rétrécir... Toutes ces choses sont faisables séparément via le menu édition→transformation.
  • Le masque d’écrétage : on fait une selection, puis on applique le masque d’écrétage, cela permet de masquer une partie de l’image
    raccourci clavier : Ctrl+G
  • pour tout ce qui touche les sélections, le menu selction est présent, et permet de faire le contour d’une sélection, de l’étendre ou de la généraliser à l’image.
  • Le masque de fusion : situé en dessous des calques, il permet de rajouter une ombre au calque selectionné (plusieur types disponibles !), de faire un contour coloré, des incrustations... cet effet est supprimable à n’importe quel moment. On peut le suspendre momentanément en faisant Alt+Clic sur le masque.
  • L’outil dégradé : il permet de faire un dégradé allant de deux couleurs à une infinité ; il est applicable en tirant un trait sur l’image, la longueur du trait détermine la "force" du dégradé.
  • Outils forme d’historique : permet de gommer l’image pour rétablir l’arrière plan d’origine. Efface toutes les modifications faites depuis le début.
  • l’outil doigt agit sur les teintes, l’outil goutte d’eau sur la luminosité, et l’outil netteté sur le contraste.
    densité (+ ou -) éclaircir ou assombrir
  • Seuil : permet de changer une image colorée en noir et blanc, avec le niveau de contraste choisi.
  • remplacement de couleur : à partir d’une sélection, on remplace une couleur par une autre. efficace mais pas du premier coup !

 

Corrections chromatiques

toutes ces manipulations peuvent aussi s’appliquer sous forme de calque via menu calque→nouveau calque de réglage ; ou menu image→réglages.
en général, on n’utilise pas qu’un seul effet, mais un ensemble qui harmonise les pixels et affiche une image meilleure
tous les effets décris après sont utilisables en mode automatique, et en mode manuel.

  • réglage de la teinte (agit aussi sur la saturation et la couleur dominante.)
  • niveaux automatiques : permet d’éclaircir ou d’assombrir l’image
  • luminosité : comme son nom l’indique, elle joue sur la lumière.
  • isohélie : fixe un nombre défini de pixels par teinte.
  • Balance des couleurs : permet d’harmoniser l’image en augmentant ou diminuant certaines couleurs.

 

Tracés vectoriels

les outils vectoriels sont une alternative plus intéressante que la selection normale, car plus précis mais aussi plus long.
pour commencer, prendre l’outil plume et faire un contour grossier en prenant un minimum de points puis recliquer sur le point de départ pour fermer la selection. Prendre ensuite l’outil conversion de point et cliquer sur chaque point en tirant un peu pour faire apparaitre deux poignées. ensuite cliquer sur les poignées et les déplacer pour épouser au mieux la forme de l’image à selectionner. un fois fini, cliquer sur utiliser le tracé comme sélection (en dessous du dessin du tracé). d’autres options sont disponibles, comme le remplissage du tracé avec la couleur de premier plan, rajout/suppression de points, déplacement du tracé...